Apertium has moved from SourceForge to GitHub.
If you have any questions, please come and talk to us on #apertium on irc.freenode.net or contact the GitHub migration team.

Introduction aux parties de discours

From Apertium
Jump to: navigation, search

In English

Contents

[edit] Questions spécifiques

[edit] Pronoms et déterminants

Une question fréquente[1] qu'on reçoit est "Quelle est la différence entre un pronom et un déterminant ? Vous marquez le mot anglais 'this' comme deux parties de discours : pronom démonstratif et déterminant démonstratif. Je ne comprends pas, ça s'écrit toujours pareil !"

[edit] Exemples en anglais

La manière la plus simple de l'expliquer est de donner 2 phrases d'exemple en anglais :

a) I was talking about this cat.
b) This is the cat I was talking about.

Dans le premier cas, le this modifie le nom suivant cat. Dans le second cas il remplace le groupe nominal this cat (ce chat). Là où le mot this est utilisé comme un modificateur dans Apertium on l'appelle un déterminant, et là où il est utilisé pour remplacer un groupe nominal on l'appelle un pronom.

Pour traduire, dans certaines langues comme le français, il faut distinguer les deux cas pour lesquels le mot this sera traduit différemment :

a) Je parlais de ce chat.
b) C'est le chat dont le parlais.

Mais ce n'est pas toujours nécessairement pertinent pour la traduction, par exemple en Islandais c'est traduit par þessi dans les deux cas. Toutefois, ça pourrait encore être pertinent pour le transfert, par exemple lorsque le pronom est un déterminant on peut vouloir l'inclure dans les opérations de concordance (par exemple pour le genre, le nombre et le cas) avec le nom principal, mais quand c'est un pronom on ne peut pas.

a) I will give this to the cat
    Ég skal gefa kettinum þetta.
b) I will give it to this cat
    Ég skal gefa þessum ketti það.

Dans (b) le déterminant þessi "this" s'accorde en genre, nombre et cas avec le complément d'objet indirect köttur "cat", alors qu'en (a), le pronom þessi fonctionne avec le complément d'objet direct et s'accorde avec son antécédent (?). Vous pourriez probablement juste les marquer tous les deux comme un pronom et ensuite les distinguer dans le transfert, mais c'est plus facile et plus portable (pour les langues où il y a une différence).

[edit] Exemples en français

En français, les articles définis (le, la, les) peuvent être aussi des pronoms. Par exemple :

a) Le chat joue.
b) Je le vois jouer.

Dans le cas a), le mot le est un article, dans le cas b), c'est un pronom. En traduisant en anglais, on utilise un mot différent dans les deux cas :

a) The cat is playing.
b) I see it playing.

[edit] Pronoms qui remplacent un complément d'objet direct ou indirect

Il est possible que là où un seul pronom est utilisé dans une langue, deux pronoms distincts soient utilisés dans une autre langue, l'un lorsqu'il remplace un complément d'object direct, un autre pour remplacer un complément d'objet indirect.

Par exemple, ces 2 phrases anglaises utilisent le même pronom him :

a) I see him.
b) I give him this book.

Ce qui donne en français :

a) Je le vois.
b) Je lui donne ce livre.

Dans la phrase a), le him remplace un complément d'objet direct et est traduit par le. Dans la phrase b), il remplace un complément d'objet indirect et est traduit par lui.

[edit] Noms et verbes

En français (au moins), certains noms ont exactement la même orthographe que des verbes à l'infinitif, ou des verbes conjugués. Exemples :

a) Le noyer est un arbre qui produit des noix.
b) Tu vas te noyer si tu ne sais pas à nager.
a) Je ferme la porte.
b) Je porte une valise.
a) La brise est un vent léger.
b) En tombant, je me brise les os.

[edit] Noms, adjectifs et verbes

Quelquefois, un mot peut être un nom, un adjectif ou un verbe :

a) Les animaux de ferme vivent dans les champs.
b) On ferme ce magasin le dimanche.
c) Cette viande est très ferme.

[edit] Conjonctions de subordination et de coordination

  • cnjsub = conjonctions de subordination "he doesn't fly _because_ he doesn't like to" (il ne vole pas _parce qu_'il n'aime pas)
  • cnjcoo = conjonction de coordination "he doesn't fly _and_ he doesn't like to" (il ne vole pas _et_ il n'aime pas)
  • cnjadv = adverbe "he doesn't want to _so_ he doesn't fly" (il ne veut pas _donc_ il ne vole pas)

Améliorez cette description --Francis Tyers

[edit] Cas et post-positions

Choses auxquelles penser :

[edit] Mots spécifiques

[edit] Le mot anglais each

  • déterminant : Each day I get out of bed (Chaque jour je sort du lit)
  • pronom: They will each get (Ils en sortiront tous)

[edit] L'adjectif français petit

Dans son usage le plus courant, le mot petit est un adjectif. Au passage, l'un des rares adjectifs en français qui s'écrit avant le nom qu'il qualifie.

Toutefois, le nom peut être omis, et dans ce cas, l'adjectif petit désigne un enfant ou un bébé (humain ou animal) :

  • Le petit a 5 ans, la petite 6 ans.

on pourrait dire aussi :

  • Le petit garçon a 5 ans, la petite fille 6 ans.


  • La chienne garde ses petits.

on pourrait dire aussi :

  • La chienne garde ses petits chiots.

[edit] Quelques cas inextricables

Lorsque plusieurs mots qui se suivent peuvent chacun être analysés de plusieurs manières, plusieurs analyses contradictoires sont possibles pour une phrase ou un morceau de phrase, et il devient très difficile pour un logiciel de traduction de choisir, voire pour un locuteur humain s'il ne connait pas le contexte. Deux exemples :

Un bras ferme la porte.

  • Première analyse : article, nom, verbe, article, nom.
  • Deuxième analyse : article, nom, adjectif, pronom, verbe.

En reformulant les phrases, on obtient une signification du genre :

  • Première analyse : Quelqu'un ferme la porte avec son bras.
  • Deuxième analyse : Un bras solide porte quelque chose.

La petite brise la glace.

Plusieurs interprétations de cette phrase sont possibles :

  • Première analyse : article, adjectif, verbe, article, nom.
  • La petite fille casse le miroir (ou la vitre).
  • La petite fille casse de la glace.
  • La petite fille dénoue une ambiance tendue.
  • Deuxième analyse : article, adjectif, nom, pronom, verbe.
  • Le petit vent la gèle.

[edit] Notes

  1. Oui, vraiment !
Personal tools