Installation sur openSUSE

From Apertium
Jump to: navigation, search

In English

Contents

[edit] Introduction

Cette note explique comment installer le dernière version svn d'Apertium (3.0.4) sur un openSUSE courant 10.2. Apertium est installé ici dans un répertoire utilisateur - dans le cas de l'auteur de la page en anglais c'était /home/kevin/downloads/linguistics, mais ça peut être n'importe quel répertoire de votre choix. Dans cette note, le choix sera mentionné comme [homedir].

[edit] Installation des paquets nécessaires

Si vous choisissez le modèle de développement au moment ou après votre installation openSUSE (en utilisant YaST, Smart, zypper ou autre), vous obtiendrez la plupart des paquets nécessaires pour le développement, et vous ne pourriez pas avoir besoin de rajouter tous ceux listés ci-dessous. Assurez-vous que les paquets suivants sont présents :

  • subversion
  • libxml2 and libxml2-devel
  • libxslt
  • libtool
  • pcre and pcre-devel
  • flex
  • automake
  • autoconf
  • gcc-c++

Sur redhat ou CentOS vous pouvez utiliser :

yum install flex subversion libxml2 gcc-c++ libxml2-devel make pcre pcre-devel libxslt automake autoconf

[edit] Téléchargement d'Apertium

Ouvrez un terminal, allez dans votre [homedir] et vérifiez la dernière version :

cd [homedir]
svn co https://apertium.svn.sourceforge.net/svnroot/apertium

Le téléchargement complet prendra du temps, et à la fin vous devrez avoir un répertoire [homedir]/apertium contenant 43 sous répertoires, certains contenant des outils tools d'autres des données de paire de langue.

Si vous voulez télécharger seulement le nécessaire pour construire par exemple le traducteur gallois, les commandes seront :

cd [homedir]
svn co https://svn.code.sf.net/p/apertium/svn/trunk/apertium
svn co https://svn.code.sf.net/p/apertium/svn/trunk/apertium-cy-en
svn co https://svn.code.sf.net/p/apertium/svn/trunk/lttoolbox

[edit] Configurez vos répertoires d'installation

Depuis [homedir]:

mkdir local

[edit] Installation de lttoolbox

Depuis [homedir]:

cd apertium/trunk/lttoolbox
./autogen.sh

Evidemment, remplacez [homedir] ici et les paragraphes suivants par votre vrai chemin.

Indiquez le répertoire local comme élément du processus configure :

./configure --prefix=[homedir]/local
make
make install

Votre répertoire [homedir]/local devrait maintenant contenir les 4 sous-repertoires : bin, include, lib, et share.

[edit] Installation de apertium

À la fin, vous obtiendrez un message au sujet de PKG_CONFIG_PATH, il sera positionné comme comme élément du processus configure. On initialisera aussi le chemin vers la bibliothèque (LD_LIBRARY_PATH) pour s'assurer qu'Apertium peut trouver les bibliothèques lttoolbox qu'on vient de construire.

Depuis [homedir]:

cd apertium/trunk/apertium
export LD_LIBRARY_PATH=[homedir]/local/lib
export PKG_CONFIG_PATH=[homedir]/local/lib/pkgconfig
export PATH=[homedir]/local/bin:$PATH
./autogen.sh 
./configure --prefix=[homedir]/local
make
make install

Votre répertoire [homedir]/local/bin devrait maintenant contenir plusieurs binaires d'apertium.

[edit] Installation de VISL CG3

Apertium pour le gallois nécessite maintenant le paquet constraint grammar pourt aider à la disambiguisation. Pour les instructions d'installation, aller ici.

[edit] Installation des données d'une paire de langues

Dans cet exemple nous allons installer la paire cy-en (gallois-anglais) pair. D'abord, on doit s'assurer que le système peut trouver les nouveaux binaires d'Apertium :

export PATH=/[homedir]/local/bin:$PATH

(Ça pourra être fait de manière permanente plus tard, en ajoutant le chemin à ~/.bash_profile, ou de toute autre manière qui aurait votre préférence.)

Depuis [homedir]:

cd apertium/trunk/apertium-cy-en
export LD_LIBRARY_PATH=[homedir]/local/lib
export PKG_CONFIG_PATH=[homedir]/local/lib/pkgconfig 
export PATH=[homedir]/local/bin:$PATH
./autogen.sh 
./configure --prefix=[homedir]/local
make
make install

Votre répertoire [homedir]/local/share/apertium devrait maintenant contenir un nouveau répertoire apertium-cy-en, et le répertoire modes devrait contenir un fichier pour la traduction du gallois vers l'anglais (cy-en.mode).

Notez que si vous utilisez un processeur AMD64, vous devez utiliser une version d'Apertium à partir de la 3.0.4 . Les versions antérieures ont un défaut qui plantera la commande make.

[edit] Test de la nouvelle installation

Depuis [homedir]:

echo "prawf" | apertium cy-en

Vous devriez voir le mot test comme résultat. Pour l'instant, il n'y a pas de traduction de l'anglais vers le gallois.

Personal tools