Apertium has moved from SourceForge to GitHub.
If you have any questions, please come and talk to us on #apertium on irc.freenode.net or contact the GitHub migration team.

Traduction des pages de man

From Apertium
(Difference between revisions)
Jump to: navigation, search
(Correction accès svn)
(Lien page anglaise)
Line 1: Line 1:
  +
[[Translating man pages|In English]]
  +
 
Le format des '''pages de man''' n'est pas directement supporté par le paquet Apertium. Il est nécessaire de récupérer le paquet '''apertium-c-formatters''' pour disposer d'un dé-formateur qui prend en compte les spécificités de ce format.
 
Le format des '''pages de man''' n'est pas directement supporté par le paquet Apertium. Il est nécessaire de récupérer le paquet '''apertium-c-formatters''' pour disposer d'un dé-formateur qui prend en compte les spécificités de ce format.
   

Revision as of 12:37, 6 October 2014

In English

Le format des pages de man n'est pas directement supporté par le paquet Apertium. Il est nécessaire de récupérer le paquet apertium-c-formatters pour disposer d'un dé-formateur qui prend en compte les spécificités de ce format.

Contents

Récupération et installation du paquet apertium-c-formatters

Si vous n'avez pas déjà récupéré le paquet apertium-c-formatters pour la traduction des fichiers mnémoniques, commencez par faire les opérations suivantes :

Téléchargez apertium-c-formatters depuis SVN :

svn checkout https://svn.code.sf.net/p/apertium/svn/trunk/apertium-c-formatters

Compilez les fichiers source :

make

Et oui, la compilation est très simple, et rapide !

Installez les outils :

make install

La commande ci-dessus suppose que vous ayez un accès en écriture dans /usr/local/bin et /usr/local/share/man. Si ce n'est pas le cas, tapez la commande :

sudo make install

Par défaut, comme pour lttoolbox, apertium, et les paires de langues, l'installation se fait dans /usr/local/bin et /usr/local/share. Si vous souhaitez modifier le répertoire d'installation, il vous faut modifier la première ligne du fichier makefile.

install_dir=/usr/local

sera remplacé par le répertoire parent de celui où iront les commandes exécutables. Par exemple, en mettant :

install_dir=/usr

les outils seront installés dans /usr/bin et les pages de man dans /usr/share/man .

Utilisation

Les outils disponibles

Les outils disponibles pour traduire les pages de man sont les suivants :

  • desman : dé-formateur pour les pages de man,
  • reman  : re-formateur générique utilisé pour les pages de man,
  • apertium-man : un shell destiné à faciliter la traduction de pages de man.

Traduction en appelant les différents outils nécessaires

Supposons que nous sommes placés dans le répertoire /usr/share/man et que nous voulons traduire en espagnol la version française de la page de man de la commande desman qu'on copiera directement au bon endroit. On peut taper :

cat fr/man1/desman.1 | desman | apertium -f none fr-es | reman > es/man1/desman.1

On remarque que la commande apertium est exécutée avec l'option -f none, ce qui est nécessaire pour que le dé-formateur apertium-destxt ne soit pas utilisé.

On peut aussi passer les noms de fichiers en paramètre aux dé-formateur et re-formateur :

desman fr/man1/desman.1 | apertium -f none fr-es | reman - es/man1/desman.1

On peut remarquer le tiret - comme premier paramètre de reman . Les re-formateurs utilisent habituellement l'entrée standard (en l'occurrence le résultat produit par la commande apertium) alors qu'il peut être utile de conserver le résultat de re-formatage dans un fichier. Mais le problème est que la syntaxe générale des re-formateurs d'apertium nécessitent d'indiquer le fichier de sortie comme 2ème paramètre. Le - comme premier paramètre permet de s'affranchir de ce problème.

Plus simple avec la commande apertium-man

Lorsqu'un format de données est intégré directement dans la commande apertium, on dispose de l'option -f pour traduire les données produites dans ce format sans avoir à appeler à la main un dé-formateur et un re-formateur. La commande apertium-man est un shell qui permet de faire de même.

Par exemple, pour traduire en espéranto la version française de la page de man de la commande apertium-man on peut taper :

cat fr/man1/apertium-man.1 | apertium-man fr-eo > eo/man1/apertium-man.1

ou encore mieux :

apertium-man fr-eo fr/man1/apertium-man.1 eo/man1/apertium-man.1

Les options -u et -d datadir de la commande apertium sont supportées par apertium-man. Il suffit de les placer avant le paramètre indiquant la direction de traduction (comme pour la commande apertium).

Caractéristiques du dé-formateur pour les pages de man

Certaines lignes des pages de man commence par un mnémonique en lettres majuscules précédées d'un point. On trouve notamment :

  • .TH
  • .SH
  • .TP
  • .B
  • .I
  • .PP

Ces mnémoniques concernent la mise en page du document et ne doivent pas être modifiés durant la traduction. Le dé-formateur desman marque comme texte à conserver tel-quel tous les débuts de ligne commençant par un point suivi d'une ou plusieurs lettres.

D'autre part, les commandes décrites dans une page de man peuvent accepter des options : en général une lettre précédée d'un -. Pour éviter l'apparition d'* indésirables (voire quelquefois pire avec certaines lettres et certaines langues source), le dé-formateur desman marque comme texte à conserver tel-quel les - immédiatement suivis (sans espace) d'un ou plusieurs caractères alphanumériques.

Voir aussi

Documentation sur le format des pages de man

Personal tools